Cause du ronflement homme et femme | que faire, solution traitement

visibility67 Vues comment0 commentaires person Posté par: Le Bon Dormeur list Dans: Les pathologies du sommeil

Notre sommeil peut être rythmé par de nombreux troubles qui sont plus ou moins répandus au sein de la population. Parmi les troubles les plus répandus, on retrouve notamment le ronflement. Reconnu comme étant un trouble très fréquent, on considère que ce trouble du sommeil touche environ 40% de la population, hommes et femmes confondus. Que faire pour lutter contre l'apparition et la fréquence de ce trouble du sommeil ? Existe-t-il un traitement contre le ronflement ? 

Découvrons ensemble ce que signifie réellement le ronflement, ainsi que les moyens d'agir efficacement sur ce trouble pour limiter son impact au quotidien. 

Causes du ronflement chez l'homme et la femme

ronflement cause

Avant de rentrer plus en détails dans notre sujet et découvrir les différentes causes du ronflement, il convient d'abord de se questionner sur la nature de ce trouble. Le ronflement est un bruit rauque, plus ou moins important, émis par un individu pendant son sommeil, lors de l'inspiration. Ce bruit est émis en raison de vibrations anormales du pharynx au moment de l'inspiration. Avec une intensité variable, ces ronflements peuvent atteindre les 100 décibels, soit l'équivalent du bruit d'un camion qui passe. C'est pour cette raison que le son du ronflement n'est pas identique chez tous les ronfleurs. En effet, certains individus ont un ronflement fort quand d'autres auront un ronflement plus léger et moins bruyant.

Quelles sont les causes du ronflement ? Le ronflement est dû au relâchement des muscles de l'arrière-gorge pendant la phase de sommeil profond, que sont : le voile du palais, la luette et la langue. En se relâchant, ces muscles prennent une place plus importante dans la gorge et sont à l'origine d'une obstruction des voies respiratoires. Ainsi, lors de l'inspiration, l'air a des difficultés à passer par les voies respiratoires et provoque ainsi la vibration du pharynx, qui est elle-même à l'origine du ronflement. 

Le trouble du ronflement, de son nom scientifique ronchopathie peut être isolé ou en lien direct avec d'autres pathologies du sommeil telles que l'apnée du sommeil. Le Bon Dormeur a par ailleurs dédié un article complet au sujet du trouble de l'apnée du sommeil, n'hésitez pas à le consulter ! 

Est-ce normal de ronfler tout le temps ? La cause du ronflement chez la femme et la cause du ronflement chez l'homme ne sont donc pas différentes. Cependant, on constate certains facteurs ou conditions qui auraient tendance à être la cause du ronflement :

  • Il est à noter que les hommes sont impactés de façon plus importante que les femmes par le ronflement. En effet, on estime que 40 à 60% des hommes sont touchés par le ronflement, contre seulement 25% des femmes.
  • Par ailleurs, la tendance au ronflement augmente avec l'âge. En effet, le ronfleur type est généralement âgé de plus de 50 ans. On estime que l'individu type est un homme au ronflement fort d'environ 50 à 70 ans.
  • Le mode de vie influe aussi sur la potentialité de souffrir de ronchopathie. Aussi, le surpoids et l'obésité sont également des conditions qui tendent à favoriser le ronflement.
  • La consommation d'alcool et de tabac sont également pointées du doigt, puisqu'elles entraînent une inflammation chronique des voies respiratoires, ce qui pourrait gêner le passage de l'air. La position couchée compte aussi parmi les facteurs d'aggravation du ronflement. 
  • Enfin, certains problèmes de santé pourraient par ailleurs être à l'origine du déclenchement des problèmes de ronflement en causant une obstruction nasale ou obstruction naso-pharyngée. Parmi les problèmes de santé responsables de cette condition, on retrouve notamment : des malformations anatomiques telles qu'une déviation de la cloison nasale, une langue au volume supérieur par rapport à la capacité de la bouche, une rhinite allergique ou encore des maladies telles que la rhinopharyngite ou les angines. 

Le ronflement chez l'enfant et le ronflement du bébé peuvent également être causés par des maladies passagères telles que la rhinopharyngite. Cependant, lorsqu'il dure dans le temps, cela peut être dû à plusieurs facteurs : 

  • des amygdales trop grosses (suite à des angines par exemple)
  • les végétations hypertrophiées 
  • les rhinites allergiques

Cependant, si les ronflements s'accompagnent de troubles nocturnes plus importants tels que des terreurs nocturnes, de l'énurésie, des pauses respiratoires ou des sueurs nocturnes, la piste des apnées du sommeil doit être prise en considération. Pour cela, nous vous invitons à effectuer le test des apnées du sommeil (test STOP-BANG), disponible sur Le Bon Dormeur. 

Ronflements, que faire : solution et traitement

solution ronflement

Même si ce trouble dépend de plusieurs facteurs, il existe la solution au ronflement qui vous correspond. Pour cela, il est tout d'abord important d'identifier les facteurs qui pourrait être à l'origine de votre ronchopathie. En effet, ronflement cause et traitement sont généralement étroitement liés.

Ronflement solution chez l'adulte

Chez l'adulte, quelques modifications simples des habitudes de vie suffisent habituellement pour régler le problème. Comment guérir le ronflement naturellement ? Découvrons ensemble les diverses solutions au ronflement pour essayer d'en venir à bout.

Si vous fumez, un arrêt du tabac ou une réduction de la consommation de cigarettes suffit souvent à réduire l'apparition des ronflements. Par ailleurs, la consommation d'alcool compte, comme nous l'avons mentionné précédemment, parmi les facteurs susceptibles d'augmenter le risque de ronflement. En effet, l'alcool favorise l'endormissement, mais a également tendance à perturber la qualité du sommeil. Ainsi, il est important de limiter ou d'arrêter sa consommation d'alcool, notamment dans les heures qui précèdent l'heure du coucher, ce qui vous permettra d'agir de façon directe et efficace sur les ronflements.

La position pendant le sommeil a également une incidence directe sur les ronflements. En effet, le fait de dormir sur le côté aurait tendance à réduire les ronflements, à la différence d'une position de sommeil sur le dos. 

Le surpoids joue aussi un rôle important dans l'apparition du ronflement. Il est donc important de veiller au maintien d'une alimentation saine et d'une activité physique quotidienne pour rester en bonne santé, et agir ainsi directement sur le ronflement. 

Si malgré ces changements dans votre quotidien, vous ne parvenez pas à agir efficacement sur votre ronflement, comment faire pour arrêter de ronfler ? Vous pourriez également penser à l'utilisation d'une orthèse buccale d'avancée mandibulaire, vous pouvez par ailleurs en retrouver plusieurs modèles disponibles dans la catégorie Ronflements et Apnées disponible ici. Si, malgré cela, le ronflement perdure, il est important de prendre rendez-vous avec votre médecin traitant. En effet, celui-ci pourra rechercher un trouble du sommeil plus profond qui pourrait être à l'origine du ronflement, tel que l'apnée du sommeil par exemple. En outre, d'autres signes doivent vous alerter : des nuits agitées avec micro-réveils, des épisodes de respiration haletante, une qualité de sommeil dégradée, de la somnolence diurne excessive, des troubles de la mémoire, des maux de tête, l'irritabilité et l'anxiété, des troubles dépressifs...

Ronflement chez l'enfant : solution

Chez l'enfant, le ronflement peut être passager, notamment en cas de rhinopharyngite observée. Lorsqu'il dure, il est important de penser à consulter le médecin traitant afin d'en identifier la cause pour pouvoir le résoudre, car celui-ci peut en effet grandement impacter la qualité du sommeil de l'enfant.

Le médecin traitant sera en mesure de prescrire l'adoption de mesures hygiéno-diététiques qui peuvent être suffisantes dans les cas de ronflement modéré. En recherchant la cause du ronflement, le médecin sera capable d'identifier si l'un des traitements de l'enfant est à mettre en cause dans la responsabilité du ronflement. S'il ne parvient pas à identifier la cause, le médecin sera en mesure d'orienter l'enfant vers un ORL qui pourra rechercher des anomalies oto-rhino-laryngologiques (déviation de la cloison nasale, ablation des végétations ou des amygdales).

Le ronflement est ainsi classé parmi les troubles du sommeil "légers", cependant il est important de veiller à ce qu'il n'impacte pas davantage la vie quotidienne. Si vous partagez votre quotidien avec un ronfleur, il est important de veiller à ce que ses ronflements ne cachent pas des maladies sous-jacentes plus importantes telles que des apnées du sommeil par exemple. 

Commentaires

Ma femme ronfle beaucoup. On a essayé le dilatateur nasal, c'est super
Posté le jeudi, 22/02/2024 personPosté par: Pierre

Poster un commentaire

Merci de prendre en compte que vos commentaires doivent d'abord être approuvés !
Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi January February March April May June July August September October November December